Fin de la visite de travail conjointe des ministres des Affaires étrangères du Benelux en Ukraine

Après une première journée consacrée à une visite de terrain dans le Donbass, les ministres des Affaires étrangères du Benelux ont eu l'occasion, ce vendredi 7 mai 2021, d'avoir des entretiens politiques avec le Président de l'Ukraine, Vlodymyr Zelensky, et le ministre des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba.

  1. ©Présidence ukrainienne

    Jean Asselborn avec le Président de l'Ukraine, Volodymyr Zelensky
  2. ©MAEE

    Monument des "Heavenly Hundred Heroes", Kiev
  3. ©MAEE

    La délégation luxembourgeoise sur la place de l'indépendance (Maidan)
  4. ©MAEE

    Conférence de presse: Stef Blok, ministre des Affaires étrangères des Pays-Bas; Sophie Wilmès Vice-première ministre, ministre des Affaires étrangères de la Belgique; Dmytro Kuleba, ministre des Affaires étrangères de l'Ukraine; Jean Asselborn
  5. ©MAEE

    Les ministres du Benelux et leur homologue ukrainien déposent une gerbe devant le monument "Heavenly Hundred Heroes"

En amont de l'entrevue avec le ministre des Affaires étrangères ukrainien, les ministres Asselborn, Wilmès et Blok ont déposé une gerbe devant le monument "Heavenly Hundred Heroes Memory Wall" commémorant les défenseurs de l'indépendance ukrainienne.

Les différentes réunions de travail à Kiev ont permis au ministre Asselborn et à ses homologues belge et néerlandais d'avoir un échange de vues approfondi avec leurs interlocuteurs ukrainiens. Les discussions ont été l'occasion de s'informer sur la situation politique et sécuritaire en Ukraine, notamment dans le contexte des activités récentes de la Russie à la frontière russo-ukrainienne, ainsi que des problèmes et tensions dans le Donbass.

Dans ce contexte, les ministres du Benelux ont réitéré leur soutien infaillible à l'indépendance, à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Ukraine.

Le ministre Asselborn a saisi l'occasion de ces entretiens pour évoquer les réformes institutionnelles internes ainsi que la situation des droits de l'homme en Ukraine. À cet égard, il a souligné l'importance pour le gouvernement ukrainien de continuer à coopérer avec la Commission de Venise. Le ministre s'est également enquis des intentions de l'Ukraine concernant la ratification de la Convention d'Istanbul sur les violences à l'égard des femmes, en soulignant l'importance de cette convention dans la lutte contre les violences domestiques.

Communiqué par le ministère des Affaires étrangères et européennes

Last update