Recherche avancée

Prague > News > Contribution luxembourgeoise aux Journées de la Francophonie >

Contribution luxembourgeoise aux Journées de la Francophonie

Publié le lundi 27 mars 2017

Une vie singulière, avec de nombreuses bonnes pensées. Henri Werling SJ et la mission catholique en Estonie.

L'Ambassade du Grand-Duché de Luxembourg, la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception du Tiers Ordre de Saint-François d'Assise et le Centre de Documentation sur les Migrations humaines (Luxembourg) invitent à une conférence sur le père jésuite luxembourgeois Henri Werling et la mission catholique en Estonie. En 1923, il est le premier missionnaire catholique de l'ère contemporaine à être envoyé en Estonie. En 1936/1937, la mission catholique en plein essor reçoit le renfort de la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception établie à Olomouc. Lors de sa déportation en Oural en 1945-1954, Henri Werling survit grâce aux lettre et paquets de vivres que les sœurs de la Congrégation lui expédient depuis l'Estonie.

Avec la participation de :

Mme Antoinette Reuter, Historienne auprès du CDMH/Dudelange

Sœur Vojtěcha Zikešová, Abesse de la Congrégation des Sœurs de l'Immaculée Conception du Tiers Ordre de Saint-François d'Assise à Olomouc

M. Philippe Blasen, Doctorant en histoire à l´Université Babeş-Bolyai de Cluj-Napoca (Roumanie)

Modération : S.E. Mme Michèle Pranchère-Tomassini, Ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg

En français et tchèque, traduction simultanée. Entrée gratuite.

Foreign Affairs

Film documentaire de Pasha Rafiy / Luxembourg , 2015 / 85 min / VO luxembourgeoise, française et anglaise avec sous-titres français

Jean Asselborn, Ministre des Affaires Etrangères du Luxembourg, tente de faire entendre la voix de son pays dans le concert des grandes nations, au travers des crises qui menacent l'équilibre et la paix du monde. « Foreign Affairs » plonge au cœur de la diplomatie mondiale et dans le quotidien de « Jang », de sa course effrénée autour du monde jusque dans son intimité. Nous partageons alors l'engagement, parfois la solitude et les doutes, mais aussi les espoirs d'une fonction qui fait corps avec l'homme.

Retour